Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Visite d'État aux Pays-Bas du président de la Confédération, Joseph Deiss

    Berne (ots) -


      Le président de la Confédération, Joseph Deiss, est attendu au
royaume des Pays-Bas pour une visite d'État (1) les 24 et 25 mai
2004. Des entretiens sont prévus avec la reine Beatrix et le Premier
ministre Jan Peter Balkenende. Les relations bilatérales ainsi que
la politique d'intégration européenne seront au centre des
discussions. Un banquet d'État sera organisé le soir du 24 mai au
Palais Royal d'Amsterdam. Onze ans après la visite d'État de la
reine des Pays-Bas en Suisse, le président de la Confédération
Joseph Deiss est attendu le 24 mai pour une visite d'État aux
Pays-Bas. La délégation suisse, qui comprendra notamment le
secrétaire d'État Jean-Daniel Gerber et plusieurs représentants de
l'économie suisse, sera accueillie avec les honneurs militaires
complets par la reine Beatrix et le prince Willem-Alexander d'Orange
à l'aéroport de Valkenburg le matin du 24 mai. Le président de la
Confédération et son épouse dîneront en privé avec la reine Beatrix
après avoir déposé une gerbe au pied du Monument national devant le
Palais Royal d'Amsterdam. L'après-midi, la délégation suisse
découvrira le projet d'urbanisme Zuidas, avant de participer au
banquet d'État offert par la reine des Pays-Bas.

    Le 25 mai, le président de la Confédération se rendra à la Bourse aux fleurs d'Aalsmer. Il rencontrera ensuite les plus hauts représentants du Parlement hollandais à La Haye. Après une réunion de travail et un dîner en compagnie du Premier ministre Balkenende, la délégation suisse visitera la Cour pénale internationale à La Haye. Le soir, une réception en l'honneur de la reine sera donnée au « Gemeentemuseum ».

    Les Pays-Bas et la Suisse entretiennent de très bonnes relations bilatérales. La Hollande est un partenaire commercial important de la Suisse (exportations suisses en 2003 : 4,4 milliards CHF ; importations suisses en 2003 : 6,5 milliards CHF) et le deuxième investisseur le plus important en Suisse (investissements directs hollandais en Suisse : env. 37 milliards CHF ; investissements directs suisses aux Pays-Bas : env. 20 milliards CHF).

    1 En Suisse, on ne parle de visite d’État que lorsque le Conseil fédéral au complet reçoit un chef d’État ou qu’il se rend in corpore à l’étranger. Dans le cas présent, la visite du président de la Confédération est expressément qualifiée de visite d’État par le protocole hollandais, raison pour laquelle cette terminologie a été reprise.

Renseignements: Evelyn Kobelt, DFE, chargée de la communication, tél. 031 322 20 59

Simon Geissbühler, DFAE, Division politique I, Europe occidentale et centrale, tél. 031 322 31 27  



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: