Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: Puce électronique pour les chiens et déchets animaux: quatre ordonnances sont mises en consultation

      Berne (ots) - L’Office vétérinaire fédéral a remanié entièrement
l’ordonnance concernant l’élimination des déchets animaux (OELDA)
afin de la rendre équivalente au droit de l’UE en la matière et
faciliter ainsi les échanges d’animaux et de produits animaux avec
les partenaires européens de la Suisse. La consultation portant sur
la modification de cette ordonnance commence aujourd’hui.
Conjointement à cette ordonnance, le Département fédéral de
l’économie met en consultation les modifications d’ordonnances
suivantes: sur les épizooties (OFE), sur l’importation, le transit
et l’exportation d’animaux et de produits animaux (OITE) et sur le
contrôle des viandes (OCV). La consultation durera jusqu’au 1er mars
2004. Pour adapter la législation suisse au droit européen, il est
prévu de répartir les sous-produits animaux en 3 catégories: ceux de
la catégorie 1 doivent être incinérés, ceux de la catégorie 2
peuvent être utilisés comme engrais ou pour la production de bio-gaz
et ceux de la catégorie 3, qui présentent le moins de risques,
peuvent être utilisés dans l’alimentation des animaux de compagnie
entre autres. Une des propositions fondamentales de cette révision
est de recycler les sous-produits animaux pour la production
d’énergie, sans assouplir pour autant les restrictions décidées pour
cause d’ESB.

    Le projet de modification de l’ordonnance sur les épizooties prévoit l’identification des chiens en leur implantant une puce électronique sous la peau ou en les tatouant. D’ici à la fin 2004, tous les chiens de Suisse devront être marqués et enregistrés dans une banque de données. Pour faciliter les contrôles, il sera établi une pièce d’identité pour chaque chien, laquelle contiendra des informations concernant les vaccinations, les maladies et l’origine de l’animal. L’identification facilitera les recherches suite à un accident par morsure de chien, en cas d’apparition d’une épizootie ou pour retrouver des chiens qui se seraient échappés.

La consultation incidente - une consultation ouverte par le département - durera jusqu’au 1er mars. Les textes d’ordonnances révisés et les rapports explicatifs peuvent être consultés sur Internet à l’adresse suivante: www.bvet.admin.ch/tiergesundheit/f/gesetzgebung/1_index.html

Renseignements: Marcel Falk, porte-parole de l’Office vétérinaire fédéral, tél. 031 323 84 96



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: