Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: Mise en service de la plate-forme www.swissbiotech.org

      Berne (ots) - Le Conseiller fĂ©dĂ©ral Joseph Deiss a inaugurĂ©
aujourdÂ’hui la nouvelle plate-forme internet
http://www.swissbiotech.org/. Première en son genre, cette
plate-forme dédiée à la haute technologie rassemble des acteurs de
tous les horizons de la biotechnologie. Elle associe des
entreprises, la recherche et la formation, le financement et les
instruments de promotion fédéraux et cantonaux. « La mise en service
de la plate-forme Swiss Biotech donne un signal important quant Ă 
l’amélioration de la coordination entre chercheurs, entreprises,
bailleurs de fonds et autres acteurs de la biotechnologie », a
déclaré M. Deiss dans son discours. « Elle favorisera encore la
perception de cette branche Ă©conomique, tant en Suisse quÂ’Ă 
lÂ’Ă©tranger, et illustre la position de pointe de notre pays en
comparaison internationale. »

    La biotechnologie est un secteur en plein essor en Suisse. Alors quÂ’Ernst & Young recensait Ă  peine 9000 emplois liĂ©s Ă  la biotechnologie en 2001, on en dĂ©nombrait près de 12 000 en 2002. Un tiers dÂ’emplois nouveaux ont donc Ă©tĂ© crĂ©Ă©s en lÂ’espace dÂ’une seule annĂ©e. Approximativement 80% des applications de la biotechnologie sont utilisĂ©es dans le domaine mĂ©dical.

    AujourdÂ’hui dĂ©jĂ , la Suisse se situe dans le peloton de tĂŞte en comparaison internationale. DÂ’après une Ă©tude du CrĂ©dit Suisse, elle occupe le neuvième rang mondial selon le critère du nombre de sociĂ©tĂ©s. Si lÂ’on considère le nombre dÂ’entreprises de biotechnologie par rapport Ă  la puissance Ă©conomique, elle figurerait mĂŞme en troisième position, derrière le Canada et IsraĂ«l. Et ceci avec des perspectives de dĂ©veloppement qui sont intactes: concernant la palette de produits, la Suisse se place certes derrière les États-Unis et la Grande-Bretagne, mais dĂ©tient une bonne longueur dÂ’avance sur la France, lÂ’Italie ou lÂ’Allemagne.

    Le rapport rĂ©digĂ© par un groupe dÂ’experts menĂ©s par le seco au printemps 2003 confirme que la Suisse dispose dans lÂ’ensemble de bonnes conditions-cadre, mais il souligne le manque de connexions entre les divers acteurs et initiatives dans le domaine de la biotechnologie. CÂ’est en vue de remĂ©dier Ă  cette situation que RĂ©usSite:Suisse, le programme chargĂ© par la ConfĂ©dĂ©ration du marketing de la place Ă©conomique suisse, a pris en main la rĂ©alisation de la plate-forme internet inaugurĂ©e aujourdÂ’hui, assistĂ© en cela par les principaux reprĂ©sentants de la branche et les acteurs des milieux de lÂ’industrie, de la recherche et des finances, les services cantonaux de promotion de lÂ’Ă©conomie et dÂ’autres services fĂ©dĂ©raux tels que la CTI. Depuis la mise en service de la plate-forme http://www.swissbiotech.org/, son exploitation et son dĂ©veloppement sont passĂ©s aux mains de Swiss Biotech Association.

Renseignements: Anita Soltermann, seco, Promotion des exportations / promotion de la place Ă©conomique, tĂ©l. 031 324 32 78  



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: