Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: 91e session Conférence internationale du travail

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a désigné le 14 mai 2003 les membres de la délégation tripartite qui représentera la Suisse à la 91e session de la Conférence internationale du Travail (CIT), du 3 au 19 juin 2003, à Genève. La délégation gouvernementale est présidée par Jean-Luc Nordmann, responsable de la Direction du travail du Secrétariat d'État à l'économie (seco), qui se voit attribué le titre de Secrétaire d'État pour la durée de la Conférence. La délégation des employeurs est dirigée par Michel Barde, secrétaire général de la Fédération des syndicats patronaux (FSP), et celle des travailleurs par Jean- Claude Prince, secrétaire de l'Union syndicale suisse (USS). La Suisse donne la priorité aux points suivants traités par la Conférence: Mesures prises à l'encontre du Myanmar en matière de travail forcé: discussion sur la mise en oeuvre des mesures prises par l'Organisation internationale du Travail (OIT) contre le travail forcé au Myanmar. La Suisse soutient les mesures décidées en juin 2000 et a pris des sanctions en octobre 2000. Discrimination au travail : discussion d'un rapport spécial de l'OIT sur la situation dans le monde et les mesures à prendre pour soutenir l'action de l'OIT. Situation des travailleurs dans les territoires occupés par Israël: discussion fondée sur le rapport d'une mission du BIT actuellement en visite dans les territoires occupés. Budget et programme de travail de l'OIT pour 2004-2005. La Conférence traitera également des thèmes suivants: la consolidation des instruments internationaux de protection des travailleurs, les documents d'identité pour les gens de mer et le champ d'application de la relation de travail. Renseignements: Jean-Jacques Elmiger, seco, Affaires internationales du travail, tél. 031 322 28 87

Ces informations peuvent également vous intéresser: