Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: Le service civil en 2002: une année de croissance

(ots) - Pour la première fois dans l’existence du service civil, plus de 2000 personnes ont demandé, en 2002, à être admises au service civil. Grâce aux 35'600 jours de service accomplis rien qu’à Expo.02, le service civil a prouvé son efficacité à soutenir des manifestations d’envergure. En 2002, 2'051 personnes ont déposé une demande d’admission au service civil. Par rapport à l’exercice précédent, ce chiffre représente une hausse de 10 pour cent . En 2002, les 290‘823 jours de service civil ont été accomplis dans les domaines d’activité suivants: service social (64%), environnement et entretien des forêts (11%), conservation des biens culturels et recherche (10%), santé (7 %), coopération au développement et aide humanitaire (4%), ainsi qu’agriculture (3%). En 2002, l’exposition nationale Expo.02 a offert une extension des possibilités d’affectation. En effet, 470 personnes astreintes au service civil ont accompli au total 35'600 jours de service. Les projets de la Confédération concernèrent essentiellement les établissements d’affectation: à Morat (Chantier naval), Yverdon (Qui suis-je et corps en mouvement), Neuchâtel (Palais de l‘Equilibre), puis enfin à Bienne (Nouvelle DestiNation). 8‘081 jours de service civil accomplis à l’Expo.02 ont bénéficié à d’autres projets privés, tels que Handicap.02, kids.expo, Viv(r)e les frontières, ainsi qu’aux Rangers d’Expo.02, le projet des cantons lié à l’environnement, accompagnant l’exposition nationale. Les affectations accomplies à Expo.02 ont servi de projet pilote pour tester la mission du service civil lorsqu’il déploie une grande quantité de personnes astreintes au service civil sur une période plus ou moins longue. Les personnes astreintes au service civil ont accompli les missions les plus diverses. Grâce à cette mission particulière, le Service civil a démontré qu’il est aujourd’hui en mesure d’accomplir efficacement des tâches importantes dans l’intérêt de la communauté et non seulement des affectations d’intérêt public émanant de particuliers. Outre les tâches d’exécution qui lui sont dévolues, l’Organe central a dû faire face à une augmentation sensible des demandes, qu’il a traitées avec un effectif en personnel accru. Ainsi, les délais d’attente en procédure d’admission ont-ils pu être raccourcis. Au cours de l’année écoulée, cette procédure raccourcie profita essentiellement aux requérants de langue française et italienne. On peut s’attendre aux mêmes effets pour les requérants de langue allemande en 2003. La révision de la loi fédérale sur le service civil, qui avait été prévue pour l’année 2002, a pris un grand retard dans les débats parlementaires. Les travaux de la réorganisation de l’Organe d’exécution du service civil en corrélation avec le système de recrutement réformé au 1er janvier 2003 (dans le cadre de l’Armée XXI) ont, eux aussi, été ajournés. L’Organe d’exécution du service civil devra donc relever un défi en 2003 en raison de ce sérieux retard. Renseignements: Samuel Werenfels, dr. en droit, directeur du service civil, tél. 033 228 19 90

Ces informations peuvent également vous intéresser: