Eidg. Finanz Departement (EFD)

La société de l'information moins vulnérable grâce à MELANI

      Berne (ots) - 29 oct 2003 (DFF) La Confédération est en train de
mettre en place, sous le nom de MELANI (Melde- und Analysestelle
Informationssicherung), une Centrale d'enregistrement et d'analyse
destinée à garantir la sûreté de l'information. Cette centrale doit
permettre de lutter plus efficacement contre les perturbations et
les pannes des infrastructures vitales pour la société et l'économie
telles que celles assurant le fonctionnement des systèmes
d'approvisionnement en énergie, des banques, des assurances, des
services de santé publique, des systèmes de télécommunication, des
services d'urgence et des systèmes d'approvisionnement en eau. Le
Conseil fédéral motive sa décision d'aujourd'hui en soulignant que
le fonctionnement de ces infrastructures dépend étroitement des
techniques de l'information et de la communication.

    A l'heure actuelle, le fonctionnement d'infrastructures vitales telles que les systèmes d'approvisionnement en énergie, les systèmes de télécommunication, les banques, les services d'urgence ou les systèmes d'approvisionnement en eau, dépend de plus en plus des technologies de l'information et de la communication (TIC), et notamment d'Internet. Ayant reconnu cette dépendance et les risques qui en découlent, le Conseil fédéral met sur pied une Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI), qui sera opérationnelle dès le 1er janvier 2004.

    Erreurs de logiciel dans les systèmes de gestion du trafic, pannes des réseaux de téléphonie mobile, interruptions des services de bancomat: autant d'incidents mettant en exergue les risques inhérents aux technologies de l'information et de la communication. Les pannes techniques, mais aussi les atteintes délibérées aux infrastructures de l'information et des communications - intrusion dans les systèmes informatiques, sabotage, etc. -, peuvent conduire à une quasi-paralysie des infrastructures vitales d'un pays. La mission de MELANI consistera, en étroite collaboration avec les partenaires concernés de l'économie et de l'administration, à prévenir, à identifier et à contrecarrer de tels incidents ou - dans des cas graves - à apporter un soutien au états-majors de crise déjà en place.

    Cet organe spécialisé actif à l'échelle de la Suisse est chargé de la sécurité des infrastructures indispensables au fonctionnement des technologies de l'information et de la communication (TIC), et notamment d'Internet. Ses analyses et informations destinées à l'économie et à l'administration sont indispensables aussi bien à la résolution des pannes par les organes de conduite "ordinaires" qu'au fonctionnement de l'Etat-major spécial sûreté de l'information (SONIA) déjà mis en place. MELANI comble la dernière - mais importante - lacune du système de sécurité de l'information.

    Des partenaires effectuant déjà des tâches analogues collaboreront étroitement dans le cadre de MELANI. La centrale sera exploitée sous la direction du DFF (Unité de stratégie informatique) et comprendra des partenaires du DFJP (FEDPOL) et de l'équipe CERT (Computer Emergency Response Team) du Swiss Education & Research Network (SWITCH).

Renseignements: Jürg Römer, Unité de stratégie informatique de la Confédération, tél.: 031 325 98 98 / 079 277 37 65

Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne http://www.dff.admin.ch



Plus de communiques: Eidg. Finanz Departement (EFD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: