Eidg. Finanz Departement (EFD)

Utilisation de logiciels libres par l'Administration fédérale

Berne (ots) - 26 sep 2003 (DFF) L'Administration fédérale utilise déjà des logiciels libres et gratuits dont, notamment, le système d'exploitation Linux. C'est ce qu'écrit le Conseil fédéral dans sa réponse à une question ordinaire du conseiller national Rudolf Strahm (PS/BE). Selon le texte de la question ordinaire, le remplacement des systèmes d'exploitation Microsoft par le système gratuit Linux permettrait d'économiser des sommes colossales. Selon les indications du Conseil fédéral, la majeure partie du site Internet de l'Administration fédérale a été réalisée au moyen de logiciels libres et est exploitée avec Linux. D'ailleurs, en tout, près de 5 % de l'ensemble des serveurs sont exploités avec le programme Linux. Par contre, dans le cadre de NOVE-IT, l'équipement des postes de travail a été standardisé sur la base de Windows et de Microsoft Office. L'Unité de stratégie informatique de la Confédération (USIC) développe actuellement une stratégie permettant d'évaluer les chances et les risques liés à l'utilisation de logiciels libres et gratuits (free and open source software, FOSS) et de préparer des bases de décision concernant leur utilisation future. Cette "stratégie FOSS", qui constitue une partie de la stratégie informatique de l'Administration fédérale, sera prête à la fin de 2003. Renseignements: Jürg Römer, délégué à la stratégie informatique de la Confédération, tél. 031 325 98 98 Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne http://www.dff.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: