Eidg. Finanz Departement (EFD)

Le programme d'allégement budgétaire a aussi des répercussions sur les crédits consacrés au personnel

Berne (ots) - 03 sep 2003 (DFF) D'un montant atteignant près de 5 milliards, soit 8 % des dépenses totales de la Confédération, les crédits consacrés au personnel ne sauraient échapper aux mesures d'économies prévues par le programme d'allégement budgétaire 2003. Telle est en substance la réponse que le Conseil fédéral a donnée à une question ordinaire du conseiller national Andreas Gross (PS/ZH). Dans sa question ordinaire du 7 mai 2003, Andreas Gross demandait au Conseil fédéral de quelle manière celui-ci envisageait d'économiser 600 postes de travail sans renoncer simultanément à certaines tâches. Il s'inquiétait notamment des effets négatifs que pourrait avoir sur le climat de travail l'augmentation des tâches assumées par le personnel de la Confédération. Selon le Conseil fédéral, une suppression de postes requiert nécessairement une augmentation de l'efficacité de la part du personnel étant donné l'accroissement des tâches dévolues à l'administration fédérale. Une telle augmentation est facilitée par l'utilisation de technologies modernes de communication et d'information. Jusqu'à présent, les enquêtes menées régulièrement auprès du personnel ont montré que le climat de travail n'est pas perturbé. Au contraire, la satisfaction du personnel est restée remarquablement constante au sein de l'administration fédérale. La Constitution oblige le Conseil fédéral et le Parlement à assainir les finances fédérales. S'élevant à près de cinq milliards, les dépenses pour le personnel représentent plus de 8 % des dépenses totales de la Confédération. Le Conseil fédéral estime donc que le domaine du personnel ne peut être exclu des économies visant l'allégement du budget de la Confédération. Il considère que la combinaison proposée de mesures relatives aux postes et aux salaires est appropriée et défendable du point de vue de la politique du personnel. Renseignements: Markus Heuberger, Office fédéral du personnel, tél. 031 322 62 52 Département fédéral des finances DFF Communication CH-3003 Berne http://www.dff.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: