DEZA

Journée annuelle de l'Aide humanitaire Les catastrophes naturelles

Berne (ots) - EMBARGO, vendredi 1er avril, 11heures Berne, le 1er avril 2005 Le thème de cette manifestation annuelle s'est imposé de manière évidente après le tsunami du 26 décembre dernier. Cette tragédie a montré une fois encore l'importance capitale de la coopération internationale. Placée sous le thème des "Catastrophes naturelles", la Journée annuelle de l'Aide humanitaire de la DDC et du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA) s'est déroulée aujourd'hui au Grand Casino Kursaal de Berne. La manifestation a réuni près d'un millier de personnes. Plusieurs représentants des missions diplomatiques et des principaux partenaires de la DDC y ont également pris part. Les catastrophes naturelles qui peuvent frapper la planète, souvent dans des pays déjà défavorisés ou fragiles, sont nombreuses et variées. Elles provoquent toujours des pertes en vies humaines et des dégâts considérables, dont les conséquences se font sentir à long terme. Il est dons plus que jamais primordial d'améliorer les systèmes de prévention, d'alerte et de préparation pour réduire les risques et les destructions liés à ces catastrophes. Quatre grands thèmes ont ainsi été abordés dans le cadre de cette journée annuelle: Etre prêt en cas de tremblement de terre Les récents séismes l'ont montré: c'est dans les heures qui suivent que la plupart des victimes ensevelies sous les décombres peuvent être sauvées. Et les personnes le mieux à même de porter ces premiers secours sont les voisins ou les proches. En Turquie, la DDC a organisé et financé des programmes qui ont permis de former et d'équiper plusieurs équipes de sauvetage de voisinage. Prévention après l'ouragan Mitch Cet ouragan qui a dévasté l’Amérique centrale en octobre 1998 a provoqué des glissements de terrain meurtriers, des torrents de débris et des inondations. Pour aider à contenir ces risques, la DDC apporte son soutien à des projets au Nicaragua et au Salvador qui contribuent à l’analyse et à la gestion des dangers liés aux catastrophes naturelles. Coopération civil-militaire après le tsunami L'armée est de longue date un partenaire privilégié de l'Aide humanitaire, notamment dans le cadre de la Chaîne suisse de sauvetage. Une nouvelle forme de collaboration entre la DDC et le DDPS se met en place, notamment en matière de distribution de secours d'urgence. La réussite de la mission "SUMA 05" en Indonésie en a été un exemple éloquent. Cash, une approche novatrice dans l'aide d'urgence Après de premières expériences, concluantes, dans les Balkans et en Mongolie, des programmes de distribution d'argent liquide aux victimes ont été lancés en Moldavie et maintenant surtout en Indonésie et au Sri Lanka. Ces aides ciblées sont particulièrement efficaces car rapides à mettre en œuvre. Lors de cette journée annuelle, plusieurs personnalités ont pris la parole. L'ambassadeur Walter Fust, directeur de la DDC, s'est exprimé sur le thème "La prévention: un élément central du développement". L'ancien conseiller fédéral et conseiller spécial de l'ONU pour le sport au service du développement et de paix, Adolf Ogi, a parlé du "Sport dans le contexte humanitaire". Enfin Toni Frisch, délégué à l'Aide humanitaire et chef du CSA a fait part de ses réflexions sur le thème éminemment actuel des "Défis humanitaires". DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA COOPÉRATION (DDC) Médias et communication Renseignements complémentaires: Jean-Philippe Jutzi, porte-parole de la DDC, tél 031 324 91 68 ou 079 292 08 49; e-mail jean- philippe.jutzi@deza.admin.ch.

Ces informations peuvent également vous intéresser: