DEZA

DEZA: Conférence annuelle de la coopération au développement Partenariat avec la nouvelle Afrique du Sud

Berne (ots) - Embargo: jusqu’au 20 août 2004 à 17 h 30 Berne / St-Gall, le 20 août 2004 « Dix ans de nouvelle Afrique du Sud : un partenariat pour la jeunesse », telle est la devise sous laquelle s’est tenue le 20 août à l’Olma de St-Gall la conférence annuelle de la coopération au développement organisée par la DDC et le seco et à laquelle ont assisté près de 1200 invités. En présence du Professeur Kader Asmal, représentant du gouvernement sud-africain, et de la Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, du Directeur de la DDC Walter Fust et du Directeur du seco Jean-Daniel Gerber, cette réunion a porté sur les nombreuses perspectives de la collaboration entre la Suisse et la nouvelle Afrique du Sud. La bonne gouvernance et les droits de l’homme, l’éducation et la lutte contre le sida, le renforcement de la société civile et la promotion des petites et moyennes entreprises (PME), telles sont quelques-unes des principales lignes de l’action de la coopération suisse au développement dans le cadre du « Programme spécial pour l’Afrique du Sud ». Pour l’année en cours, la Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’État à l’économie (seco) ont inscrit au budget un montant total de près de quinze millions de francs. L’Afrique du Sud n’est pas un pays prioritaire proprement dit, mais fait l’objet d’un « programme spécial » de la coopération suisse au développement, car elle ne revêt pas les caractéristiques typiques des autres pays partenaires : l’Afrique du Sud est un pays à double réalité, un pays qui compte deux sociétés au sein d’un seul et même État. Le Professeur Kader Asmal, représentant officiel du gouvernement sud- africain en sa qualité d’ancien ministre de l’éducation, s’est référé lors de cette conférence annuelle de la coopération au développement organisée par la DDC et le seco à la Foire Olma de St- Gall à ces « deux sociétés en un seul pays », ainsi qu’aux défis tout particuliers qui en découlent. La Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a souligné de son côté que la Suisse, dans et au- delà de l’Afrique du Sud, est résolue à accroître son engagement au service de la paix et de la sécurité sur tout le continent, notamment par l’intermédiaire du renforcement de ses partenariats avec les organisations et les États africains. Pour sa part, Walter Fust s’est réjoui d’être pour la première fois avec cette conférence l’hôte de la Suisse orientale et a précisé que la sécurité revêt dans ce contexte une importance tout à fait essentielle. Pour le directeur de la DDC, « il n’y a pas de développement sans sécurité, et pas de sécurité sans développement. » Alors que des séquences vidéo informaient les participantes et les participants à la réunion sur des thèmes tels que la « Justice pour tous » et la « Croissance et développement », Adrian Schläpfer, vice- directeur de la DDC et chef du domaine de la coopération bilatérale, ainsi qu’Oscar Knapp, chef du domaine de la coopération économique au développement au seco, ont dialogué avec le modérateur Röbi Koller sur différents aspects de la coopération avec l’Afrique du Sud. Cinq ateliers ont permis par ailleurs à tous les participants d’ouvrir le débat avec plusieurs experts et expertes. À la fin de la réunion, illustrée musicalement par des présentations rap du trio des townships « Mzekezeke », le Secrétaire d’État Jean- Daniel Gerber, Directeur du seco, a souligné que cette institution concentrait depuis 1995 son soutien à l’Afrique du Sud sur l’économie privée et sur l’intégration au marché du travail des couches autrefois défavorisées de la population : « la promotion du commerce est des investissements est au premier plan de notre action. » DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT SECRÉTARIAT D’ÉTAT ET DE LA COOPÉRATION (DDC) À L’ÉCONOMIE (seco) Médias et communication Communication Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser aux personnes suivantes : Joachim Ahrens Porte-parole de la DDC 031 322 35 59 ou 079 622 87 54 www.ddc.admin.ch Christian Hofer Chargé de l'information pour la coopération économique au développement 031 324 09 10 ou 079 328 74 72 www.seco.admin.ch Iconographie : Des photographies de l’Afrique du Sud sur le thème de la coopération au développement peuvent être téléchargées à l’adresse www.photopress.ch (base de données iconographiques du seco)

Ces informations peuvent également vous intéresser: