Eidg. Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation (UVEK)

UVEK/ETEC: Moritz Leuenberger inaugure le premier centre important de contrôle des poids lourds

      Berne (ots) - Moritz Leuenberger a inauguré aujourd’hui vendredi à
Unterrealta (GR) le premier centre de contrôle des poids lourds de
grande importance en Suisse. Il a rappelé l’importance de
l’intensification des contrôles pour l’augmentation de la sécurité
routière. Le chef du Département fédéral de l’environnement, des
transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a estimé
également qu’une harmonisation sur le plan européen tant des
techniques de contrôle que des conditions de travail était
nécessaire.

    L’intensification des contrôles sur les poids lourds doit conduire à l’augmentation de la sécurité routière. Dans un contexte où plusieurs accidents comme celui du Gothard en 2001 ont impliqué ces dernières années des camions, ces mesures prennent toute leur importance. La Confédération a conclu des accords avec les cantons afin de financer, au moyen de la redevance sur les poids lourds (RPLP), ces nouveaux contrôles. Le centre de contrôle d’Unterrealta est le premier de cette importance à être mis en fonction. «Les contrôles mobiles ne suffisent pas. Des centres de contrôle techniquement bien équipés et dotés de personnel compétent sont également nécessaires», a souligné Moritz Leuenberger aujourd’hui, lors de l’inauguration. Le centre d’Unterrealta permettra un contrôle plus étendu des conducteurs, des véhicules et des chargements.

    Le chef du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a rappelé également que des mesures en Suisse ne suffisaient pas. Le trafic des poids lourds est essentiellement européen. Et c’est de manière harmonisée que des infrastructures ainsi que de nouvelles techniques de contrôle doivent être développées et mises en œuvre, comme par exemple les systèmes digitaux de contrôle des temps de conduite qui entreront en vigueur progressivement dès la mi 2005 dans tous les pays européens.

Une harmonisation en Europe des conditions de travail est également nécessaire, afin d’éviter que des chauffeurs ne respectent pas les prescriptions de circulation sous la pression des employeurs. «Le dumping sur la sécurité est en réalité souvent un dumping social», a souligné Moritz Leuenberger. Renseignements: André Simonazzi, porte-parole du DETEC, 031 322 55 41



Plus de communiques: Eidg. Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation (UVEK)

Ces informations peuvent également vous intéresser: