Eidg. Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation (UVEK)

UVEK/ETEC: Amélioration de la sécurité routière par l’élargissement à 4 voies du tronçon Winterthour – Schaffhouse sur l’A4

Berne (ots) - Le Conseil fédéral veut transformer l’A4 à deux voies dans la région viticole zurichoise en une mini-autoroute à 4 pistes à chaussée séparée. Le tronçon entre Andelfingen et la limite cantonale de Schaffhouse doit en effet être adapté à l’augmentation du trafic routier moyennant un investissement de 140 millions de francs. La sécurité sur l’A4 s’en trouvera améliorée. Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui de transformer le tronçon à deux voies de l’A4 entre Andelfingen et la limite cantonale de Schaffhouse en une mini-autoroute à 4 pistes à chaussée séparée. Cette portion de l’A4 compte parmi les routes les plus fréquentées, avec un trafic journalier moyen de 20’000 à 25'000 véhicules. L’aménagement prévu nécessitera un investissement de 140 millions de francs. Le projet suit pour l’essentiel le tracé actuel. Durant les travaux, la circulation se fera sur deux voies. Une mini-autoroute ne répond pas aux standards conventionnels La construction d’une autoroute aux standards réduits implique des voies de circulation moins larges et ne garantit pas l’aménagement d’une bande d’arrêt d’urgence sur toute la longueur. Conformément aux nouvelles lignes directrices du Conseil fédéral, la réalisation de l’A4 entre Winterthour et Schaffhouse est prioritaire, compte tenu de la densité du trafic et donc de la nécessité de ce tronçon. Berne, le 9 avril 2003 DETEC Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication Service de presse Renseignements: Service des médias de l’Office fédéral des routes, tél. 031 324 14 91

Ces informations peuvent également vous intéresser: