Eidg. Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation (UVEK)

Entretiens sur le concept d'exploitation de l'aéroport de Zurich

      Berne (ots) - Des entretiens ont eu lieu aujourd'hui à Berne sur le
nouveau concept d'exploitation de l'aéroport de Zurich. Les débats
ont porté sur les futures étapes de la procédure de co-ordination
lancée conformément au Plan sectoriel de l'infrastructure
aéronautique (PSIA), ainsi que sur la situation qui prévaut à la
veille des entretiens exploratoires entre la Suisse et l'Allemagne
sur l'accord aérien.

    Présidée par M. Hans Werder, Secrétaire général du DETEC, la séance a réuni les représen-tants du DFAA, de l'OFAC, de l'ODT, de l'OFEFP, de l'aéroport et du canton de Zurich, de 11 cantons voisins de celui- ci, de la compagnie Swiss, de Skyguide et de l'EMPA. Les entretiens étaient motivés par la décision du canton et de l'aéroport de Zurich de se distancer de la va-riante retenue lors de la procédure de coordination PSIA pour la future stratégie opérationnelle de ce dernier ainsi que par les prochains entretiens exploratoires entre les ministres suisse et allemand des transports sur l'accord aérien.

    S'agissant de la procédure PSIA, les services fédéraux ont présenté le calendrier retenu pour l'établissement de la fiche de coordination concernant l'aéroport de Zurich. La fiche définit les exigences liées à l'aménagement du territoire en relation avec l'exploitation du site aéropor-tuaire et constitue en outre une condition préalable à l'approbation du futur règlement d'exploi- tation que la direction de l'aéroport doit élaborer. Bien qu'il ait soutenu jusqu'à récemment la variante «BV2 optimisée» établie dans le cadre de la procédure de coordination du PSIA, le canton de Zurich donne maintenant la préférence, à moyen terme, à une variante intitulée «Ist plus» ainsi que, pour le long terme, à une variante axée sur le nord. Le contenu et le calendrier de la procédure de coordination du PSIA doivent donc être revus. Sur le long terme et compte tenu de l'état actuel de la planification, la variante «BV2 optimisée» a les faveurs des services fédéraux. La Confédération serait toutefois disposée à entrer en matière sur la variante préco- nisée par Zurich s'il devait apparaître au cours de la planification qu'elle donne de meilleurs résultats sous les aspects environnementaux et de l'aménagement du territoire et qu'elle puisse être concrétisée dans les délais. Les autorités fédérales proposent donc de laisser cette option ouverte dans la fiche de coordination PSIA. Le règlement d'exploitation, la fiche de coordination et le plan directeur cantonal seront mis ensemble à l'enquête publique au cours du dernier tri-mestre 2003 afin de garantir de manière optimale le droit de participation de la population.

    Les participants à la réunion ont présenté une nouvelle fois leur position au sujet de l'accord aérien avec l'Allemagne. La délégation suisse qui participera aux entretiens exploratoires avec l'Allemagne sera dirigée par le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger. Elle définira sa position de négociations sur la base du résultat des délibérations d'aujourd'hui et après avoir pesé tous les intérêts en présence. La date des entretiens n'est pas encore fixée.

Berne, le 20 janvier 2003

DETEC, Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication

Service de presse et d'information

Le calendrier concernant les trois documents susmentionnés est disponible en allemand sur Internet à l'adresse: http://www.aviation.admin.ch/d/themen/infrastr/bk_zrh.pdf



Plus de communiques: Eidg. Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation (UVEK)

Ces informations peuvent également vous intéresser: