Bundesamt für Kommunikation (BAKOM)

Programme de la 6e édition des Journées biennoises de la communication

    Bienne (ots) - La 6e édition des Journées biennoises de la communication, qui aura lieu les 25 et 26 octobre prochains, sera lancée par le conseiller fédéral Moritz Leuenberger. Aujourd'hui, des contenus de médias peuvent être consultés sur de nombreux supports: le premier jour de la manifestation, des représentants de l'industrie et de la recherche discuteront des conséquences de cette évolution sur la branche des médias et des télécommunications. Le deuxième jour sera consacré aux défis que les médias "traditionnels" doivent relever face à l'émergence des contenus générés sur l'internet par les utilisateurs.

    Concurrence entre les plateformes

    Les appareils multifonctionnels sont devenus une réalité: téléphones mobiles et ordinateurs sont aujourd'hui utilisés comme téléviseurs et comme radios. Quelles opportunités cette évolution donne-t-elle à l'économie? Martin Kallen, directeur général d'Euro 08 SA, et Hans Peter Rohner, PDG de PubliGroupe SA, s'exprimeront notamment sur les stratégies qu'ils développent pour relever ces nouveaux défis.

    Les PDG de Cablecom, de Bluewin TV et de Zattoo tireront un premier bilan de la concurrence intense qu'ils se livrent, une année après l'arrivée sur le marché de Bluewin TV et de Zattoo. Les médias deviennent toujours plus mobiles. Quelles sont les plateformes qui s'y prêtent le mieux? Les coûts élevés de l'aménagement des infrastructures peuvent-ils être refinancés? Des intervenants issus du milieu des télécommunications et des médias débattront de ces questions à l'occasion d'une table ronde.

    Contenus générés par les utilisateurs et médias "traditionnels"

    Vendredi matin, le journaliste Bruno Giussani et la professeur Myriam Meckel, de l'Université de Saint-Gall, parleront de l'importance croissante du journalisme "à la racine" ("grassroot journalism") sur l'internet. Grâce à la toile, Google et Microsoft se sont développées également dans le secteur des médias. Des représentants de ces deux sociétés évoqueront leurs activités futures dans ce domaine. L'évolution de l'internet va-t-elle sonner le glas de la presse écrite? Comment éviter d'en arriver là? Beat Lauber, chef commercial du groupe NZZ, et d'autres représentants de la presse écrite présenteront leurs idées à ce sujet.

    Les Journées biennoises de la communication

    Les Journées biennoises de la communication ont été organisées pour la première fois en 2002 sous la forme d'un symposium sur la communication. Le succès rencontré par cette manifestation, qui attire chaque année plusieurs centaines de personnes à Bienne, est avant tout dû au fait que les participants ont la possibilité non seulement d'écouter des exposés présentés par des spécialistes, mais aussi de développer des réseaux avec les autres participants.

    Les Journées biennoises de la communication sont financées par la Fondation des Journées biennoises de la communication, composée de membres issus de l'Office fédéral de la communication, de la ville de Bienne, de la fondation Hasler et de PubliGroupe.

    Le programme détaillé de la manifestation figure sur l'internet à l'adresse www.comdays.ch. Il est possible de s'inscrire en ligne, par courrier, par fax ou sur place.  

Journées biennoises de la communication
Case postale
2501 Bienne
Tél.         +41/32/327'57'90
Fax.         +41/32/327'56'69
Internet: www.comdays.ch

ots Originaltext: Journées biennoises de la communication
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Andreas Sutter
conseil de fondation Journées biennoises de la communication
Tel.:        +41/32/327'55'03



Plus de communiques: Bundesamt für Kommunikation (BAKOM)

Ces informations peuvent également vous intéresser: