Bundesamt für Kommunikation (BAKOM)

Concours visant à prévenir l'apparition d'une fracture numérique en Suisse

Bienne (ots) - Le délai de remise des projets pour le concours "Chevalier de la communication", organisé conjointement par l'Office fédéral de la communication (OFCOM) et l'Office fédéral de la culture (OFC), est prolongé jusqu'au 26 septembre 2003. Au vu de la Journée internationale de l'alphabétisation de l'UNESCO (8 septembre 2003), il convient en effet de donner une chance de participation supplémentaire aux projets dont le but est non seulement d'inciter les personnes rencontrant des difficultés de lecture et d'écriture à recourir aux technologies de l'information et de la communication (TIC), mais aussi de les aider à acquérir les compétences nécessaires. Lancé par l'Office fédéral de la communication (OFCOM) et l'Office fédéral de la culture (OFC), sous le patronage du conseiller fédéral Moritz Leuenberger, le concours "Chevalier de la communication" récompense les meilleurs projets permettant à de larges couches de la population d'accéder plus facilement aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Cette année aussi, le titre de "Chevalier de la communication" sera décerné à trois gagnants. Le prix du "Chevalier de la communication 2003", d'un montant de 20'000.- francs, s'adresse à toute personne ou tout groupe intéressés. Le prix Jeunesse, "e-generation", est réservé aux jeunes âgés de moins de 30 ans; il s'élève à 20'000.- francs également. Prix spécial TIC contre l'illettrisme Cette fois-ci, les participants peuvent relever un défi particulier en tentant de décrocher le prix spécial 2003, doté de 10'000.- francs et portant le titre suivant: "Quand l'écrit pose problème: les TIC et la lutte contre l'illettrisme". Peuvent prétendre à ce prix tous les projets qui ont pour but de réduire le fossé numérique dans la société, en incitant les personnes rencontrant des difficultés en lecture et en écriture à avoir recours aux TIC, et en les aidant à acquérir les compétences nécessaires. Diverses études corroborent le lien étroit existant entre l'accès peu aisé aux TIC et l'illettrisme, qui touche divers milieux en Suisse également. Ainsi, 20% des jeunes en fin de scolarité ne sont pas capables de comprendre un texte simple, ou alors le comprennent en partie seulement. En raison de cette Journée de l'alphabétisation de l'UNESCO, et pour que tous les groupes et particuliers qui luttent contre l'illettrisme et encouragent l'acquisition de compétences en matière de TIC bénéficient d'une chance supplémentaire de gagner le prix spécial 2003, le délai de remise des projets est dorénavant fixé au 26 septembre 2003. Pour toute information complémentaire sur le concours, consultez le site www.comknight.ch ou écrivez à l'OFCOM à l'adresse suivante: "Chevalier de la communication", Office fédéral de la communication, rue de l'Avenir 44, 2501 Bienne. OFCOM - Office fédéral de la communication Service de communication Renseignements: Sabine Brenner Service de coordination Société de l'information OFCOM +41 32 327 58 79

Ces informations peuvent également vous intéresser: