Bundesamt für Kommunikation (BAKOM)

Cinq scénarios possibles pour l'optimisation de la desserte OUC

      Bienne (ots) - L'OFCOM publie sur son site internet le rapport
final du groupe d'experts OUC 2001, qui présente ses recommandations
visant à optimiser l'utilisation des ressources limitées en
fréquences OUC. Au cur du rapport se trouvent cinq scénarios
portant sur l'aménagement technique du paysage radiophonique suisse.
L'OFCOM prend note dès maintenant des commentaires du public sur le
rapport final et sur les scénarios.

    En raison du manque permanent de fréquences, un groupe d'experts a examiné pour le compte de l'OFCOM les différentes solutions permettant d'optimiser la desserte OUC en Suisse. Ce groupe d'étude, composé d'experts de l'OFCOM, de la SSR, de radios locales et d'autres milieux spécialisés, a présenté son rapport final en novembre 2002. Ce rapport contient diverses recommandations, regroupées en cinq scénarios de développement pour le paysage radiophonique suisse. Les orientations que suivent ces scénarios sont très différentes les unes des autres:

- Optimisation légère de la desserte OUC actuelle (scénario 1);

- Recours à de nouvelles méthodes techniques permettant d'accroître le nombre de programmes diffusés (primauté de la quantité, scénario 2);

- Amélioration de la qualité de réception des programmes existants (primauté de la qualité, scénario 3);

- Partage de la gamme de fréquences OUC en une plage pour SSR SRG idée suisse et une autre pour les diffuseurs privés (bandsplitt, scénario 4);

- Promotion active d'une transition rapide vers la numérisation (introduction du DAB [Digital Audio Broadcasting], scénario 5).

    Le rapport final du groupe d'experts OUC 2001 est à présent disponible en français, en allemand et en italien. Il peut être consulté sur le site internet de l'OFCOM (www.bakom.ch/fr/radio_tv/sender/ukw2001/index.html).

    Ces prochains mois, l'OFCOM étudiera dans les détails la faisabilité économique des différents scénarios ainsi que leurs répercussions.

Des études sur ces différentes questions seront lancées sous peu. Une fois les résultats de ces études connus, l'OFCOM prévoit de mener une consultation auprès des milieux intéressés dans le domaine des médias, afin de déterminer quel scénario il convient de choisir. Toutefois, l'OFCOM tient compte dès à présent des commentaires et des suggestions portant sur le rapport.

OFCOM Office fédéral de la communication Service de communication

Informations: Marcel Regnotto Chef de section Médias locaux et redifffusion OFCOM +41 32 327 55 35

Konrad Vonlanthen Chef de section Assignation des fréquences OFCOM +41 32 327 55 83



Plus de communiques: Bundesamt für Kommunikation (BAKOM)

Ces informations peuvent également vous intéresser: