Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

Le Conseiller fédéral Christoph Blocher en voyage dans le sud de l’Europe de l’Est Accords de coopération policière signés avec la Roumanie, la Macédoine et l’Albanie

Berne (ots) - le 22 septembre 2005. Le Conseiller fédéral Christoph Blocher, Chef du Département fédéral de justice et police, s’est rendu dans le sud de l’Europe de l’Est. Son voyage de 3 jours, qui l’a conduit en Roumanie, en Macédoine et en Albanie, a été l’occasion de respectivement renforcer les relations de la Suisse avec ces trois Etats et signer des accords bilatéraux de coopération policière, négociés préalablement.

    Les entretiens se sont déroulés dans une atmosphère ouverte et cordiale. Les efforts de réforme et l’atmosphère de renouveau que connaissent ces Etats étaient clairement perceptibles. Les entretiens avec les ministres de l’Intérieur et avec les ministres de la Justice à Bucarest, à Skopje et à Tirana avaient pour objectif de poursuivre le dialogue en matière de police, de justice et de migration.

Accords bilatéraux de coopération policière

    La signature d’accords bilatéraux de coopération policière a permis de renforcer le dialogue entre la Suisse et ces trois Etats ainsi que la coopération entre les autorités policières. Ils règlent en particulier les questions relatives à l’échange d’information policière, à la coordination, à l’entraînement, à la formation et au travail des attachés de police. S’inscrivant dans le cadre des efforts de la Suisse, ces accords visent à intensifier la lutte contre la criminalité transfrontalière, non seulement par le biais de la coopération multilatérale, mais également au moyen d’accords bilatéraux conclus avec chaque pays.

Roumanie, Macédoine et Albanie

    • Le 19 septembre, le Conseiller fédéral Christoph Blocher a rencontré à Bucarest Traian Basescu, le Président de la Roumanie. Il s’est entretenu avec Vasile Blaga, le Ministre de l’Intérieur et Monica Macovei, le Ministre de la Justice, sur les possibilités de renforcer la coopération policière. L’entretien a également porté sur les efforts de réforme de la justice et sur les chances d’intégration de la Roumanie dans l’UE.

    • Le 20 septembre, le Conseiller fédéral a rencontré à Skopje Ljubomir Mahajlovski, le Ministre de l’Intérieur macédonien. Le sujet principal de leur entretien a porté sur le renforcement de la coopération policière. Dès 2007, un attaché de police sera délégué en Macédoine, afin de rendre la coopération plus efficace. Lors de la rencontre avec Meri Mladenovska, le Ministre de la Justice, il s’est principalement entretenu de l’organisation du système juridique de la Macédoine, du rôle du Ministère public et de la stabilité des différentes institutions judiciaires. Dans le cadre d’une visite de courtoisie, le Conseiller fédéral Blocher a rencontré deux Vice-présidents ainsi que le Ministre de la Défense, Jovan Manasievski. Musa Xhaferri, le Vice premier ministre, a informé le Conseiller fédéral Blocher des réformes en cours, notamment des plans de décentralisation assortis d’une plus grande autonomie des communes dans le contexte de la minorité albanaise. Le Conseiller fédéral a évoqué l’intégration européenne avec Radmila Sekerinska, la Vice-présidente. Les deux parties ont mis l’accent sur l’étroite coopération entre ces deux Etats. En Suisse, ce ne sont pas moins de 65 000 ressortissants de Macédoine qui y vivent.

    • A Tirana, le Conseiller fédéral Christoph Blocher a été reçu par Sikol Olldashi, le Ministre de l’Intérieur et Aldo Bumçi, le Ministre de la Justice, deux ministres qui ne sont en fonctions que depuis deux semaines. Le Conseiller fédéral Blocher a donc été le premier ministre étranger à rencontrer les deux nouveaux membres du gouvernement. L’un des objectifs du nouveau gouvernement est la lutte contre la corruption. Lors de la signature de l’accord de coopération policière, le Ministre de l’Intérieur Olldashi a déclaré que cet accord constituait un premier pas et qu’il mettait en évidence que l’Albanie prenait au sérieux la lutte contre la corruption.

    La Roumanie, la Macédoine et l’Albanie sont trois pays du sud de l’Europe de l’Est aspirant à progresser. Aux yeux de la Suisse, ces Etats représentent des partenaires importants dans la lutte contre la grande criminalité transfrontalière au sein de l’Europe.

Informations:

Livio Zanolari, Chef du service de presse DFJP, tél. 079 / 206 20 72



Plus de communiques: Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: