Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

EJPD: Casino de Zermatt: Suite Ă  la renonciation du casino, la CFMJ retire formellement la concession

      Berne (ots) - 14 juin 2004. Le Conseil dÂ’administration du casino
de Zermatt a décidé de renoncer à la concession de maison de jeu.
Cette renonciation intervient après plusieurs mois de négociations
infructueuses avec des investisseurs et des partenaires potentiels
pour sauver la maison de jeu. La Commission fédérale des maisons de
jeu (CFMJ) a retiré formellement la concession au casino qui était
fermé depuis le 28 septembre 2003.

    Par courrier du 9 juin 2004, les responsables du casino de Zermatt ont informĂ© la Commission fĂ©dĂ©rale des maisons de jeu (CFMJ) de leur volontĂ© de renoncer Ă  la concession qui leur avait Ă©tĂ© octroyĂ©e le 3 dĂ©cembre 2002.

    Un peu moins d'une annĂ©e après son ouverture, le casino de Zermatt s'est trouvĂ© confrontĂ© Ă  de sĂ©rieux problèmes financiers. La frĂ©quentation du casino s'est avĂ©rĂ©e nettement infĂ©rieure aux prĂ©visions. La maison de jeu n'a pas atteint le chiffre d'affaires prĂ©vu dans son business plan et a par consĂ©quent rĂ©alisĂ© des pertes.

    La lĂ©gislation impose aux maisons de jeu de disposer de fonds propres suffisants. Constatant que le casino de Zermatt ne rĂ©pondait plus Ă  cette exigence, la CFMJ a suspendu la concession en dĂ©cembre dernier.

    Les responsables du casino de Zermatt ont activement recherchĂ© des investisseurs, des partenaires financiers ainsi que d'autres solutions pour relancer l'exploitation du casino. Ces efforts n'ayant pas abouti, le Conseil dÂ’administration a dĂ©cidĂ© de cesser dĂ©finitivement lÂ’exploitation du casino de Zermatt et a renoncĂ© Ă  la concession. La CFMJ a par consĂ©quent formellement retirĂ© la concession le 10 juin 2004.

Renseignements complémentaires: Jean-Marie Jordan, directeur CFMJ, tél. 031 323 12 05



Plus de communiques: Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: