Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

G8: la CF Metzler souhaite une solution suisse aux questions de police - Rencontre à Genève de la cheffe du DFJP avec les conseillers d'Etat des cantons lémaniques Complèté d'un avis aux rédactions

Berne (ots) - 01.05.2003. Les cantons de Genève, de Vaud et du Valais ont tous trois demandé au Conseil fédéral un appui supplémentaire, en particulier un renfort de plusieurs centaines de policier étrangers, pour faire face aux tâches liées au Sommet du G8. La conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold a convié les membres compétents des trois gouvernements cantonaux à une réunion. Elle se rendra, samedi, à Genève afin de discuter avec les représentants cantonaux des possibilités de soutien supplémentaire. La conseillère fédérale souhaite trouver une solution qui permette de garantir la mission de la police sans recourir à des forces policières étrangères. Dans la perspective du Sommet du G8, qui se tiendra à Evian-les- Bains du 1er au 3 juin 2003, la planification des dispositifs de sécurité et de la collaboration policière entre la France et la Suisse de même qu'au sein de notre pays se trouve à un stade avancé. Compte tenu des manifestations qui ne manqueront pas de se dérouler dans ce contexte, les corps de police des cantons de Genève, de Vaud et du Valais, responsables de la sécurité du côté suisse, sont confrontés à un immense défi. Les organes cantonaux de police s'attendent à un afflux de plus de 100'000 manifestants. C'est pourquoi, les trois cantons du Bassin lémanique se sont adressés au Conseil fédéral pour solliciter un soutien plus important que le seul engagement intercantonal de police déjà promis. En janvier dernier déjà, le Conseil fédéral a assuré aux cantons de Genève, de Vaud et du Valais, le concours de la Confédération pour garantir le maintien de l'ordre et de la sécurité avant et pendant le Sommet d'Evian. Il a notamment promis à ces cantons un engagement intercantonal de police ainsi que la mise à disposition du matériel et des forces militaires nécessaires. La conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold a convié les membres compétents des trois gouvernements cantonaux, Micheline Spoerri (GE), Jean-Claude Mermoud (VD) et Jean-René Fournier (VS) à une réunion et les rencontrera samedi prochain, 3 mai 2003, à Genève. La cheffe du DFJP entend discuter avec eux des possibilités de la Confédération et des autres cantons suisses de fournir une aide supplémentaire. Dans ce contexte, la conseillère fédérale souhaite trouver une solution qui permette à la police de remplir sa mission sans l'aide de forces étrangères. Autre rencontre prévue lundi avec des représentants politiques La conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold a par ailleurs invité, lundi 5 mai 2003 à Berne, les représentants politiques des quatre concordats de police ainsi que des cantons de Zurich, du Tessin et de la Ville de Zurich, qui ne font partie d'aucun concordat, de même qu'une délégation des cantons de Genève de Vaud et du Valais. Cette rencontre doit permettre de définir le cadre politique commun d'un élargissement du soutien policier déjà promis par les autres cantons. A la lumière des résultats de ces entretiens, le Conseil fédéral pourra envisager d'éventuelles mesures supplémentaires de la part de la Confédération. Renseignements supplémentaires: Service d'information du DFJP, tél. 031 322 18 18 Avis aux rédactions Un point de presse réunissant la conseillère fédérale Ruth Metzler- Arnold et les trois conseillers d'Etat se tiendra samedi, 3 mai 2003, à 10h30, dans la Salle de Presse de l'aéroport de Genève- Cointrin (près du check-in). Un point de presse avec la conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold est prévu à l'issue de la rencontre de lundi, 5 mai 2003, à Berne, à 10h30, dans la Salle 86 du Palais du Parlement.

Ces informations peuvent également vous intéresser: