Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

Ruth Metzler-Arnold, conseillère fédérale, a rencontré Michalis Chrysochoidis, ministre de la sécurité publique et président du Conseil de l'Union européenne

      (ots) - Athènes/Berne, 17.03.2003. Mme Ruth Metzler-Arnold,
conseillère fédérale, et M. Michalis Chrysochoidis, qui est à la
tête du Conseil de l'Union européenne dont la présidence revient
cette année à la Grèce, se sont rencontrés aujourd'hui à Athènes
pour une discussion de travail. L'ordre du jour de la réunion
comprenait notamment les négociations, déjà bien avancées, sur le
dossier Schengen/Dublin et des questions de migration. Les ministres
se sont accordés sur le fait que les négociations des Bilatérales
bis devaient aboutir à un résultat équitable.

    Durant cette discussion de travail, qui s'est tenue au ministère de la sécurité publique à Athènes dans une ambiance cordiale, les deux homologues se sont entretenus de la suite des négociations sur Schengen/Dublin. Tous deux se sont montrés satisfaits de l'état d'avancement du dossier et ont estimé que les négociations pourraient bientôt aboutir, éventuellement dans le cadre d'une solution politique. Mme Ruth Metzler-Arnold a souligné que la Suisse part du principe que le résultat des négociations doit être équitable et cohérent. « La Suisse ne fera sur Schengen aucune concession qui ne corresponde pas aux résultats dans d'autres domaines des Bilatérales bis, » a affirmé la cheffe du DFJP en se référant à l'entraide judiciaire.

Politique constructive en matière de migration

    Les deux ministres étaient d'accord pour affirmer que la coopération internationale et la prévention sont très importantes dans le domaine des migrations. Il faut à cet égard chercher des solutions novatrices, exigence qui vaut particulièrement pour les défis qui résulteraient d'une guerre en Irak. La Suisse et la Grèce ont en outre l'intention de conclure un accord bilatéral de réadmission.

    Mme Ruth Metzler-Arnold était accompagnée de MM. Jean-Daniel Gerber, directeur de l'Office fédéral des réfugiés, et Michael Ambühl, ambassadeur et chef du Bureau de l'intégration, et de Mme Monique Jametti Greiner, sous-directrice de l'Office fédéral de la justice.

Autres informations : Service d'information du DFJP, tél. 031 322 18 18



Plus de communiques: Eidg. Justiz und Polizei Departement (EJPD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: