Crossair

Crossair : pilotes intégrés plus tard en un seul corps et centre des opérations transféré à Zurich

    Bâle (ots) - Pour assurer autant que faire se peut une intégration sans accroc des pilotes en un seul corps, les pilotes de Crossair et de Swissair fonctionneront en parallèle pendant une phase transitoire d'une année. Quant à au Centre des opérations de vol (centrale d'engagement) qui dirige l'exploitation des vols 24 heures sur 24, Crossair a décidé de le transférer de Bâle à Zurich.

    Les opérations de vol représentent l'élément central d'une compagnie aérienne. C'est la raison pour laquelle, avec l'expansion de ses vols court-courriers, moyen-courriers et long-courriers, Crossair applique le système « Best Practice » consistant à réunir les meilleurs modes de fonctionnement de l'une et de l'autre compagnie. Pour atteindre le plus haut niveau possible de performances, les meilleures solutions de Crossair et de Swissair sont adaptées. Le département des opérations de vol aura son centre de gravité à Zurich et sera dirigé par Thomas Brandt, membre de la direction générale de Crossair. A partir du 1er avril 2002, il aura pour adjoint Rainer Hiltebrand, jusqu'ici chef des opérations de vol de Swissair.

    En ce qui concerne le corps de pilotes, les deux organisations existantes continueront de fonctionner en parallèle jusqu'à fin 2002. La flotte de Crossair à Bâle et à Zurich avec ses appareils des types MD-80, ARJ-85/100, Saab 2000, Embraer 145 et bientôt Embraer 170/190 restera sous la responsabilité de son chef-pilote actuel, Fredi Luginbühl. La flotte composée des avions des types MD-11 et Airbus A320/330, dirigée par le chef-pilote Jean-Pierre Tapy, est basée à Zurich. « Nous voulons nous donner suffisamment de temps pour réunir les fonctions les plus importantes, explique Thomas Brandt. En procédant ainsi, nous voulons aussi éviter que les composantes émotionnelles ne jouent un rôle prééminent. » L'objectif fixé consiste à opérer la fusion des deux corps de pilotes au bout d'un an.

    La fusion sera accélérée grâce à deux fonctions communes

    La fusion des corps de pilotes se concrétisera tout d'abord par la mise en commun de deux fonctions clés. Le service de la formation et celui de la sécurité fonctionneront dès le 1er avril 2002 en qualité de service d'état-major supra-départementale, respectivement de service de ligne. Ainsi, le prochain cours de remise à jour réunira déjà des pilotes de Crossair et de Swissair, tant que, dans le service de la sécurité en vol, une base commune a été élaborée ces dernières semaines pour déterminer quels seront les standards observés à l'avenir et dans quelle mesure ils influenceront la formation des pilotes. C'est Jûrg Schmid, de Swissair, qui sera responsable du service de la sécurité en vol avec le titre de « Flight Safety Officer ». Le service de la formation sera dirigé par Stefan Conrad, de Swissair. D'autres chefs de service ont encore été nommés. Il s'agit de Stephan Flanagan, de Crossair (Ressources Planning & Control), Eric Nantier, de Swissair (Flight Operations Support), Andreas Thurnheer, de Crossair (Flight Operations Development & Engineering) et Werner Schaub, de Swissair (Security).

    Un corps d'environ 1900 pilotes

    Après la récente confirmation de la variante 26/26 par le nouveau Conseil d'administration, il est clair que le personnel de cabine et de cockpit que nécessite la mise en uvre du projet Phénix Plus sera recruté exclusivement dans les rangs des collaborateurs de Swissair. Pour exploiter la flotte selon le modèle 26/26/82, la compagnie aura besoin de quelque 1800 à 1900 pilotes.

    Déménagement de Bâle à Zurich

    Le Centre de contrôle des opérations (Operations Control Center -
OCC) de Crossair sera transféré de Bâle à Zurich et partiellement
intégré dans La division des Opérations de vol. La centrale
d'engagement reste intégrée dans la division Produit & Services,
tandis que  Dispatch et Crew Control passent à la division des
Opérations de vol. L'OCC comptait à Bâle quelque 60 employés. Les
postes de travail seront, dans leur grande majorité, progressivement
transférés à Zurich d'ici à la fin du premier semestre 2002. Comme ce
service occupe majoritairement des employés venant des régions
frontalières française et allemande, Crossair mettra tout en œuvre
pour trouver une solution optimale en faveur de ces employés. Les
autorités responsables de l'octroi des permis de travail ont assuré
Crossair de leur bienveillance dans l'examen des demandes de
renouvellement.

    Note aux rédactions :
    Corporate Communications tient à votre disposition 2 organigrammes
de la nouvelle organisation.

ots Originaltext: Crossair
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Crossair, Corporate Communications
Case postale, CH - 4002 Bâle
Tél. :  +41 61 325 34 37
Fax :  +41 61 325 35 54
E-mail :  communications@crossair.ch
Internet :  www.crossair.com



Plus de communiques: Crossair

Ces informations peuvent également vous intéresser: