Crossair

Crossair : le nouveau conseil approuve la variante 26/26 du business plan et élit deux vice-présidents

Bâle (ots) - Le nouveau Conseil d'administration de Crossair a approuvé le business plan Phénix Plus détaillé qui lui était soumis lors de sa séance d'aujourd'hui mercredi. La direction de la compagnie peut désormais aller de l'avant dans la réalisation de la variante 26/26. L'approbation du plan a été soumise à des conditions précises. Par ailleurs, le conseil a élu Claudio Generali et Riccardo Gullotti à sa vice-présidence. Le business plan - ou plan commercial - détaillé élaboré pour la période 2002 à 2004 était le principal point à l'ordre du jour de la deuxième séance du nouveau Conseil d'administration de Crossair depuis l'assemblée générale du 6 décembre. Après un examen minutieux, ce document a été adopté à l'unanimité. Le conseil a ainsi donné son plein appui à l'intégration dans la flotte de 26 avions moyen-courriers et de 26 long-courriers, ainsi qu'à l'accroissement consécutif des effectifs du personnel de la compagnie. Les administrateurs ont assorti leur approbation des trois conditions suivantes : - Le cadre financier, en particulier en ce qui concerne le personnel et le leasing des avions, doit être respecté. - Aucune des obligations contractées par Swissair Group ne sera reprises. - Il faut enfin que la votation populaire du 13 janvier 2002 dans le Canton de Zurich ait une issue favorable. Les administrateurs ont estimé qu'une adaptation rigoureuse des capacités aux besoins du marché et une structure des coûts compétitive devraient placer Crossair dans une position favorable pour s'imposer face à la concurrence en appliquant la variante 26/26. Le taux d'occupation des sièges (SLF - Seat Load Factor) est actuellement, sur certaines lignes déjà, supérieur aux prévisions du business plan. L'expansion de la flotte ne se fera par voie d'acquisitions que dans une très faible mesure (environ 20 pour cent). Les négociations des contrats de leasing sont présentement en cours et visent à obtenir la plus grande souplesse possible. Une partie du leasing se fera même sur une base horaire. Trois groupes de travail mis sur pied Pour assurer le gouvernement général de l'entreprise (Corporate Governance), le Conseil d'administration a encore, lors de cette séance, mis sur pied trois groupes de travail. Ces groupes consultatifs, formés de quatre administrateurs chacun, se répartissent différentes tâches comme suit : la révision des comptes (Audit Committee, présidé par Jacques Aigrain), les salaires et indemnités (Remuneration Committee, présidé par Urs Rohner) et les nominations des administrateurs et des cadres supérieurs (Nomination Committee, présidé par Pieter Bouw). Le nouveau Conseil d'administration de Crossair a élu Riccardo Gullotti et Claudio Generali à sa vice-présidence. Claudio Generali faisait déjà partie de l'ancien conseil d'administration. C'est vraisemblablement lors de sa séance de janvier prochain que le Conseil d'administration prendra une décision quant au nom de la compagnie. En ce qui concerne l'adhésion à une alliance, d'intenses négociations sont actuellement en cours. En liaison étroite avec le conseil, la direction continue d'examiner toutes les options possibles. Le Conseil d'administration de Crossair ots Originaltext: Crossair Internet: www.newsaktuell.ch Note aux rédactions : Ni le Conseil d'administration, ni Crossair n'apporteront des commentaires à ce communiqué. Nous vous remercions de votre compréhension.

Ces informations peuvent également vous intéresser: