Crossair

Crossair recapitalisée et dotée d'un nouveau Conseil d'administration

Bâle (ots) - Moritz Suter et tout le Conseil d'administration de Crossair ont démissionné lors de l'assemblée générale extraordinaire réunie le jeudi 6 décembre. Ainsi, la voie était libre pour que les actionnaires élisent le nouveau Conseil d'administration désigné par le Comité de pilotage. L'assemblée a également procédé à l'augmentation du capital-actions de la compagnie. Pour assurer la mise sur pied et le développement d'une compagnie aérienne intercontinentale, Crossair se voit ainsi dotée d'un capital supplémentaire de 2,74 milliards de francs. L'épreuve de force a laquelle certains s'attendaient n'a pas eu lieu. Pour éviter l'absurdité d'une deuxième assemblée générale extraordinaire et dans l'intérêt de l'avenir de Crossair, Moritz Suter s'est retiré avec dignité de son poste de Président du Conseil d'administration. De nombreuses personnalités de la Suisse entière se sont mobilisés à l'initiative d'Ernst Beyeler et ont rassemblés plus de 60'000 signatures en sa faveur afin qu'il demeure en place. Comme Moritz Suter, ceux qui étaient jusqu'ici membres du Conseil, à savoir Elisabeth Simonius, Vice-présidente, Ralph Lewin, Thierry Lombard et Alfred Wiederkehr, ont aussi annoncé leur démission. Mario Corti et Georges Schorderet s'étaient déjà retirés dans le courant de l'année. L'assemblée a procédé ensuite à l'élection au Conseil d'administration, pour un mandat de trois ans, des personnes désignées par le Comité de pilotage. Il s'agit de Pieter Bouw, Président, Jacques Aigrin, Kevin Benson, Philipp H. Geier, Claudio Generali, Riccardo Gullotti, André Kudelski, Michael Pieper, Urs Rohner, Peter Siegenthaler et Peter Wagner. 2,74 milliards pour mettre en place la nouvelle compagnie aérienne Les actionnaires présents à l'assemblée générale extraordinaire ont approuvé l'augmentation du capital qui permettra à Crossair de disposer de nouveaux fonds propres à hauteur de 2,74 milliards de francs. Ceux qui étaient déjà actionnaires de la société ont le droit d'acquérir des actions au prix de 280 francs par action dans les limites du pourcentage du capital qu'ils détenaient précédemment. Les actionnaires majoritaires publics et privés ont déjà fait part de leur intention d'acheter des actions au même prix et pour un montant total de 2,74 milliards de francs au maximum. Ils se sont en outre engagés à conserver les nouvelles actions pour une durée de 12 mois au minimum. Il est prévu que ces actions seront, au moment de leur émission, libérées à raison de 30 pour cent, puis seront progressivement payées intégralement jusqu'à fin mars 2002 au plus tard. Avec cette augmentation, le capital-actions se répartira, compte tenu du prix d'émission de 280 francs par action, entre plusieurs actionnaires dans les proportions suivantes: Confédération, 19,2%, cantons et villes, 14,5%, économie, banques, investisseurs privés, 42,9%, UBS, 9,9%, CS, 9,6%, public, 3,9%. Présentation des points essentiels du business plan Dans son discours à l'assemblée générale, André Dosé, CEO de Crossair, a exposé les points essentiels du nouveau business plan. Celui-ci confirme le choix de l'option prévoyant d'équiper la compagnie de 52 avions moyen et long-courriers supplémentaires. Cette présentation sera disponible à partir de vendredi 7 décembre sur les sites www.crossair.com et www.project-phoenix.ch. Simplification de la structure du capital Parallèlement à la mise en place de la nouvelle compagnie aérienne nationale, Crossair disposera, en ce qui concerne ses fonds propres, d'instruments modernes fabriqués sur mesures. En effet, la structure du capital est désormais simplifiée. Les actions nominatives sont fractionnées dans un rapport de 1:5. Leur nouvelle valeur nominale se monte à 50 francs. Les bons de jouissance sans valeur nominale introduits en 1986 sont convertis en nouvelles actions nominatives dans un rapport de 1:2. L'assemblée générale extraordinaire a, par ailleurs, jeté les bases d'un programme de participation au capital-actions pour le personnel de la compagnie. Elle a, en effet, approuvé la création d'un capital à caractère limité ne dépassant pas 5% du nouveau capital-actions. Le Conseil d'administration avait décidé, avant l'assemblée déjà, de ne plus distribuer de bons de vol aussi longtemps que l'assemblée générale de Crossair n'approuvera pas le versement d'un dividende aux actionnaires. L'assemblée générale extraordinaire s'est déroulée dans la Halle St. Jacques, à Bâle, en présence de 2587 actionnaires. ots Originaltext: Crossair Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Crossair Corporate Communications Case postale 4002 Bâle Tél. +41/61/325'45'53 Fax +41/61/325'35'54 E-Mail: communications@crossair.ch Internet: www.crossair.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: