Crossair

Crossair se défend contre une plainte injustifiée déposée à Paris

Bâle (ots) - Swissair fait l'objet d'une plainte déposée au Tribunal de commerce de Paris. Les plaignantes sont les compagnies aériennes françaises Holco et AOM Air Liberté. Elles fondent leur action en justice sur un accord qu'elles ont passé en date des 31 juillet et 1er août 2001 avec SAirGroup et SAirlines. Selon elles, Crossair est également liée par cet accord, puisqu'elle faisait à l'époque partie des SAirlines du SAirGroup. Crossair n'avait aucune connaissance de cet accord. La plainte se fonde sur trois arguments allégués : - Le « Groupe Swissair » se serait engagé à verser un montant dont le solde, soit 38,1 millions, n'a pas été payé. - Les plaignantes réclament en outre, 22,4 millions pour des billets d'avion émis par AOM Air Liberté et jamais utilisés par les passagers. - Enfin, les plaignantes exigent des dommages et intérêts pour un montant de FFR 3 milliards exactement (457,4 millions), et ce essentiellement pour perte de crédit d'entreprise. Crossair n'a été informée des ces prétendues exigences que lorsque la plainte lui a été communiquée, en novembre 2001. Crossair estime que cette plainte est sans fondement et fera fermement valoir ce point de vue juridique. ots Originaltext: Crossair Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Crossair, Corporate Communications Case postale CH-4002 Bâle Tél. +41/61/325'34'37 Fax +41/61/325'35'54 E-mail: communications@crossair.ch Internet: www.crossair.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: