Crossair

Crossair : l'exercice 2000 se solde par une perte

    Bâle (ots) - Pour le groupe Crossair, l'exercice 2000 se solde par une perte de 25,2 millions de francs essentiellement due au renchérissement du carburant et au cours élevé du dollar américain. Le chiffre d'affaires consolidé s'est accru de 9 pour cent. Les actionnaires ne percevront pas de dividende cette année. Durant le premier trimestre de cette année, les chiffres du trafic se sont développés de manière réjouissante.

    Durant l'exercice 2000, en dépit de circonstances difficiles, Crossair a réalisé un chiffre d'affaires de 1'275 millions de francs, ce qui représente une augmentation de 9,4 pour cent par rapport à 1999. Un nombre de vol accru et un meilleur taux d'occupation des sièges ont exercé une influence positive sur les résultats. Le prix élevé du carburant et la cherté du dollar américain, ainsi que l'augmentation des dépenses pour la maintenance technique des avions ont provoqué un accroissement disproportionné de 17,6 pour cent ou 192 millions des frais d'exploitation qui ont atteint 1'284 millions de francs. Les mesures immédiatement prises afin d'améliorer les résultats n'ont permis de compenser que partiellement les coûts supplémentaires. De plus, l'effondrement des prix dans l'industrie du transport aérien a rendu impossible le rétablissement de l'équilibre à court terme, de sorte que Crossair a clos l'exercice sur une perte de 25,2 millions de francs. En 1999, la compagnie avait réalisé un bénéfice de 52,8 millions de francs. Pour la première fois depuis huit ans, les actionnaires devront renoncer à toucher un dividende.

    En l'an 2000, avec 84 avions, Crossair a transporté 6,29 millions de passagers, soit 4,9 pour cent de plus que l'année précédente. Sur le réseau de lignes de la compagnie, le taux d'occupation des sièges a augmenté de 2 pour cent. A fin 2000, Crossair employait 3'633 personnes.

    Crossair se dote d'un deuxième simulateur ERJ 145

    Le Conseil d'administration de Crossair a approuvé l'achat, pour un montant de 18,2 millions de francs, d'un deuxième simulateur pour la formation des pilotes des Embraer RJ 145. Crossair exploite déjà 12 unités de ce type et a passé commande ferme pour 13 autres.

    Perspectives encourageantes

    Crossair a bien entamé l'exercice 2001. De janvier à mars, elle a transporté 690.265 passagers sur son réseau de lignes, soit 9 pour cent de plus que durant le premier trimestre de l'année dernière. Le taux d'occupation des sièges s'est également distingué par un accroissement considérable de 4,2 pour cent. Les résultats enregistrés jusqu'ici sont supérieurs aux prévisions budgétaires selon lesquelles les résultats seront positifs en fin d'année. Compte tenu des mesures de restructuration qu'elle a appliquées, notamment en ce qui concerne son réseau de ligne, Crossair s'attend à dépasser l'objectif inscrit au budget de l'exercice en cours.

ots Originaltext: Crossair
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Crossair, Corporate Communications
Case postale, CH - 4002 Bâle
Tél. +41 61 325 34 37 ou +33 3 89 90 34 37
Fax +41 61 325 35 54 ou +33 3 89 90 35 54
E-mail: mud@crossair.ch
Internet: www.crossair.com



Plus de communiques: Crossair

Ces informations peuvent également vous intéresser: