EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale

EPFL: Patrick Aebischer annonce davantage de communication des savoirs et des idées grâce aux accords de Bologne

    Lausanne (ots) - Lausanne, le 27 mars 2004

Embargo : samedi 27 mars 2004 12h30

Samedi 27 mars, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a fêté ses 413 nouveaux diplômés et ses trois Docteur Honoris Causa devant les 2300 étudiants et parents réunis pour l’occasion sous un chapiteau. Un hommage particulier a été rendu aux anciens diplômés de l’Ecole, les « Alumni » ; trois d’entre eux ont reçu un prix spécial lors de cette journée. Les étudiants ont également désigné les quatre professeurs de l’année. Quant aux élèves de la « Scuola Teatro Dimitri », ils auront mis la touche d’humour et d’acrobatie qui aura contribué au véritable envol de cette belle fête annuelle.

Faisant partie des premières Universités et hautes écoles suisse à proposer, depuis la rentrée universitaire 2003-04, les cursus de bachelor et de master, l’EPFL se situe très exactement, selon les termes de Patrick Aebischer, président de l’EPFL, dans le « paysage universitaire européen au cœur duquel est en train de sauter la notion de frontière ». A juste titre, il a rebaptisé l’année 2004 « L’année 1 de l’Europe née des accords de Bologne ». Grâce à la progressive mise en place de ces accords, le président de l’institution prédit davantage de communication des savoirs, des hommes et des femmes ainsi qu’une meilleure circulation de leurs idées.

Environ cent diplômés de plus que l’année dernière Cette année, 413 étudiants, approximativement cent de plus par rapport à l’année dernière, reçoivent leur diplôme. Microtechnique et informatique se situent en tête avec, respectivement, 82 et 56 diplômés. Suivent la physique, avec 41 diplômés, tandis que la mécanique, l’environnement et la chimie en alignent respectivement 35, 34 et 33. La section d’électricité décerne 27 diplômes, les mathématiques, 23, le génie civil, 21 et les sciences des matériaux, 17. Dans les sections des systèmes de communication et d’architecture, les diplômes sont distribués un peu plus tard dans l’année.

3 Docteur Honoris Causa A l’occasion de cette journée Magistrale, trois titres de Docteur Honoris Causa ont été décernés à des personnalités internationales, à savoir - Dr. Merton C. Flemings, professeur émérite au MIT de Lemelson, Etats-Unis, « En hommage au professeur et au chercheur, pour son rôle de pionnier et ses contributions scientifiques exceptionnelles dans le domaine de la solidification et de la fonderie, ainsi que son engagement international au profit de la science et du génie des matériaux » ; - Prof. Nicolas Gisin, Université de Genève, “En reconnaissance de la contribution à la confirmation expérimentale des prévisions ultimes de la physique quantique, constituant une étape fondamentale dans l’histoire de cette discipline et marquant le début de nouvelles technologies de télécommunication » ; - Leslie Lamport, Microsoft Corporation, Etats-Unis, « En hommage au chercheur, pour ses travaux fondamentaux sur la théorie des algorithmes concurrents et les systèmes repartis, et plus particulièrement sur les spécifications et vérifications formelles des programmes.

Pour la première année : les « Alumni Awards » Pour la première année, un prix a été décerné aux anciens diplômés de l’Ecole « pour la contribution importante qu’ils apportent au rayonnement de l’EPFL à l’étranger ». Le président de l’EPFL a rappelé l’importance de pouvoir tisser des liens nouveaux, entre « Alumni », à tout moment dans le monde « susceptibles de déboucher sur des projets enthousiasmants ». Il s’agit des trois « ambassadeurs » suivants, qui ont mené la majeure partie de leur carrière en Asie : - André Pittet, Ing. Dipl. EPFL 1974 et Dr ès Sciences techniques 1980, « En reconnaissance pour son action innovante en matière de formation et de recherche dans le cadre de la création du CEDT (Centre for Electronics Design and Technology) de l’Indian Institute of Science de Bangalore, durant plus de 20 ans » ; - Nicolas Musy, Ing. Dipl. EPFL 1986, « En reconnaissance des initiatives originales qu’il a déployées avec succès en Chine depuis plus de 15 ans grâce à son esprit d’entrepreneur exemplaire et pour sa contribution de facto au rayonnement international d’excellence de l’EPFL ». - Zhanbing Ren, Dr ès Sciences techniques 1980, « Pour avoir su créer puis animer des liens forts, humains, scientifiques et techniques entre les hommes et les continents et en reconnaissance de son talent managérial, habile combinaison des cultures suisse et chinoise ». Daniel Borel, fondateur et président de Logitech, orateur principal de la manifestation, a été très chaleureusement remercié pour son engagement dans les domaines de la formation des ingénieurs et des entrepreneurs en Suisse et de son soutien exceptionnel à l’EPFL. L’année dernière, Daniel Borel a fait un don important comme contribution à la construction du futur Learning Center, futur lieu de connaissances, de vie, de rencontre et de culture, qui verra le jour en 2008 au cœur du campus.

Informations complémentaires et contacts

Sylvie Egloff : 076 566 55 91



Weitere Meldungen: EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale

Das könnte Sie auch interessieren: