Helvetas

Helvetas appelle à la cohérence politique

Coton du Kirghizstan : normes sociales et écologiques pour la culture et le commerce grâce à la réglementation du commerce équitable. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Helvetas/Simon B. ...

Zürich (ots) - Le développement durable doit servir de cadre à toutes les stratégies et interventions de la Suisse ayant des répercussions sur les pays en développement. Helvetas rend public ses 8 revendications pour la réalisation de l'Agenda 2030.

Il y a deux ans jour pour jour, les Nations unies adoptait l'Agenda 2030 pour le développement durable. La Suisse s'est elle aussi engagée à remplir les objectifs de développement durable au niveau international et national. Il s'agit de venir à bout de la pauvreté et de l'exclusion, combattre les inégalités en Suisse et entre nations et enfin de créer une économie durable et inclusive.

La coopération au développement jouera un rôle important dans la mise en place de l'Agenda 2030. Pour créer une impulsion déterminante, elle doit pouvoir compter sur un contexte politique favorable. Sans de sérieux efforts au niveau des politiques publiques, les changements efficaces et nécessaires à la mise en oeuvre de l'Agenda 2030 ne pourront être entrepris que ponctuellement. «Nous appelons les politiques et l'administration à renforcer la coopération internationale en faveur de la lutte contre la pauvreté et l'exclusion mais aussi à mettre en place les politiques favorisant le un développement durable» explique Geert van Dok, expert en politique de développement auprès d'Helvetas.

La Suisse, dont la prospérité est due dans une large mesure à son implication dans l'économie globale, doit, lors de la mise en oeuvre de l'Agenda 2030, adopter les mesures politiques permettant d'atteindre les objectifs fixés. Une certaine cohérence est absolument fondamentale: toutes les stratégies et autres interventions ayant des répercussions dans les pays en développement doivent être pensées dans le cadre du développement durable.

Un changement efficace aussi par le commerce équitable et les politiques fiscales

Forte de sa longue expérience dans la coopération au développement, Helvetas a défini huit revendications, aux portées politiques et administratives, sur la politique de développement à mener. Le positionnement d'Helvetas, détaillé dans le document « Sous le signe de l'Agenda 2030 de développement durable », définit ce qu'une politique cohérente exige très concrètement. Par exemple, Helvetas exige que le Conseil fédéral engage les gouvernements, et tout particulièrement les régimes autoritaires et les dirigeants d'Etats fragiles, à adopter les principes d'une bonne gouvernance et à respecter les droits humains. Avec d'autres organisations non gouvernementales, Helvetas exige le respect de normes sociales et écologiques élevées lors d'achats publics. Helvetas s'attend également à ce que le Conseil fédéral travaille à l'établissement de règles commerciales multilatérales conformes aux droits humains intégrant les normes environnementales internationales. Dans le cas des accords de libre-échange, il devrait s'assurer qu'ils n'aient pas d'impact négatif sur les personnes affectées par la pauvreté. Et pour freiner l'évasion fiscale ou le dépôt de fonds frauduleux auprès des banques helvétiques, la Suisse doit également négocier un échange automatique d'informations avec les pays en développement.

Helvetas est l'une des principales organisations de coopération au développement de Suisse.

Elle est active dans 29 pays d'Asie, d'Afrique, d'Europe de l'Est et d'Amérique Latine. Les projets d'Helvetas - élaborés avec des organisations partenaires - visent à améliorer les conditions de vie de personnes défavorisées, à leur permettre de prendre leur vie en mains et de subvenir de façon autonome à leurs besoins, tout en respectant les ressources naturelles. En Suisse, Helvetas informe le public sur les enjeux économiques, sociaux et environnementaux globaux

Contact:

Geert van Dok, Expert des politiques de développement, ,
geert.vandok@helvetas.org, 079 237 38 55 ( all, ang)
Frédéric Baldini, responsable médias pour la Suisse romande,
frederic.baldini@helvetas.org, 021 804 58 10



Weitere Meldungen: Helvetas

Das könnte Sie auch interessieren: